Fonds monétaire international (FMI)

Le FMI a pour tâche principale de surveiller la politique économique des États membres. Ce faisant, il contribue à assurer la stabilité du système monétaire et financier international. En outre, il offre à ses membres une assistance technique et des possibilités de formation pour leur permettre d'élaborer et de mettre en œuvre une politique économique et financière efficace. Ces activités visent à prévenir les crises.

En cas de crise, le FMI vient toutefois aussi en aide aux États membres concernés en leur allouant une aide financière importante et en élaborant des programmes de réforme des politiques monétaire, budgétaire et financière. Actuellement, 189 États sont membres du FMI, ce qui confère une grande légitimité à ce dernier.

Au sein du FMI, la Suisse dirige un groupe de vote dont font également partie l'Azerbaïdjan, le Kirghizistan, la Pologne, la Serbie, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan. Grâce à son siège au conseil exécutif, elle participe aux décisions prises par le FMI.

La Suisse s'attache à ce que le FMI se concentre sur sa mission et reste transparent. Le FMI doit pouvoir s'adapter rapidement à un contexte en constante évolution en respectant des règles et des principes clairement définis. C'est à ces conditions que le FMI peut rester une institution crédible, efficace et solide qui traite ses membres de manière équitable.

La Suisse veille en outre, en particulier au sein du Fonds monétaire international, à ce que les États membres mènent des politiques durables en matière de monnaie, de budget, d'endettement et de secteur financier. 

Ainsi, elle apporte une contribution positive à la mise en place du système financier international.

Informations complémentaires

Dernière modification 02.09.2019

Haut de la page

https://www.sif.admin.ch/content/sif/fr/home/multilateral/gremien/iwf.html