Le président de la Confédération Ueli Maurer rencontre le Premier ministre du Japon Shinzō Abe et représente la Suisse à la réunion des ministres des finances du G20

Berne, 10.06.2019 - Le 10 juin 2019, le président de la Confédération Ueli Maurer a été reçu par le Premier ministre du Japon Shinzō Abe. Sous le signe des excellentes relations qu’entretiennent les deux pays depuis longtemps, les discussions ont porté sur des sujets régionaux et sur les principaux défis auxquels est confronté le système économique et financier mondial. Le président de la Confédération Ueli Maurer avait déjà abordé ces défis durant le week-end, lors de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales des États membres du G20.

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre Shinzō Abe, le président de la Confédération Ueli Maurer a mis en exergue les contributions du Japon dans leur ensemble et a remercié ce pays d’avoir invité la Suisse à participer au volet financier du G20. Il a par ailleurs réaffirmé que la Suisse est favorable à un système multilatéral de négociation fondé sur des règles, en mettant l’accent sur les nombreux intérêts et nombreuses valeurs similaires que partagent les deux pays.

Après avoir souligné les excellentes relations économiques qui unissent leurs pays, le président de la Confédération Ueli Maurer et le Premier ministre du Japon Shinzō Abe se sont entretenus des moyens de les renforcer encore. Le président de la Confédération Ueli Maurer a confirmé la volonté de la Suisse de réviser l’accord de libre-échange et de partenariat économique entre les deux pays, qui porte ses fruits depuis dix ans. Les deux hommes ont aussi abordé des sujets régionaux, notamment la péninsule coréenne, la Chine et l’Iran, de même qu’une possible collaboration dans le domaine de la cybersécurité.

Le président de la Confédération et le Premier ministre du Japon ont échangé leurs vues sur certains défis majeurs auxquels est confronté le système économique et financier mondial, notamment la transformation numérique et les investissements durables. Ces mêmes thèmes étaient d’ailleurs aussi au cœur de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales des États membres du G20, qui s’est déroulée ce week-end à Fukuoka. En ce qui concerne l’imposition de l’économie numérique, le président de la Confédération Ueli Maurer a rappelé la nécessité d’une solution consensuelle en matière de fiscalisation et la volonté de la Suisse d’imposer les bénéfices à l’endroit où ils ont été réalisés. La Suisse continuera de s’investir activement dans les discussions. Le président de la Confédération Ueli Maurer a par ailleurs mis en avant l’importance des travaux accomplis sous la présidence japonaise du G20, estimant qu’ils contribuent à une meilleure prise en compte du cycle de vie lors des investissements et, donc, à la durabilité des infrastructures. En outre, la gestion d’une société vieillissante, un des thèmes du G20, est importante pour tous les États.


Adresse pour l'envoi de questions

Roland Meier, porte-parole du DFF
Tél. +41 79 208 12 87, roland.meier@gs-efd.admin.ch



Auteur

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

https://www.sif.admin.ch/content/sif/fr/home/dokumentation/medienmitteilungen/medienmitteilungen.msg-id-75354.html