Les organismes financiers internationaux débattent de la durabilité: le Conseil fédéral définit le rôle de la Suisse

Berne, 24.02.2016 - Le thème de la durabilité prend toujours plus d’importance dans le cadre de la politique des marchés financiers, tant sur la scène internationale que sur le plan national. A l'heure actuelle, les instances financières internationales, telles que le G20, discutent de l’impact que pourraient avoir le changement climatique et d'autres facteurs environnementaux sur la stabilité du système financier. Lors de sa séance d'aujourd'hui, le Conseil fédéral a défini le rôle de la Suisse dans ces travaux et ainsi créé les bases d'une politique cohérente.

La question de la durabilité gagne en importance dans de nombreux domaines, notamment en matière de politique des marchés financiers. Cette évolution se reflète dans les travaux du G20 dans le domaine financier («Finance Track»). Placé actuellement sous la présidence de la Chine, le G20 a institué pour la première fois un groupe d'étude qui est chargé des questions liées à l'économie verte («Green Finance») et auquel la Suisse est associée. Parallèlement, le Conseil de stabilité financière et le Fonds monétaire international sont en train d'examiner les conséquences que le changement climatique pourrait avoir sur la stabilité des marchés financiers.

La Suisse prend une part active aux travaux des organismes financiers internationaux en la matière et s’emploie à appliquer dans ce domaine une politique cohérente aussi bien sur le plan national qu'à l'échelle internationale. Lors de sa séance d'aujourd'hui, le Conseil fédéral a approuvé les principes de base de cette politique et défini le rôle de la Suisse en conséquence. Ces principes reposent sur la primauté de solutions relevant de l’économie de marché et sur la subsidiarité de l'action publique ainsi que sur la transparence et la prise en compte des effets à long terme des décisions actuelles. L'Etat, quant à lui, peut agir en tant qu'intermédiaire afin de soutenir les efforts de la branche visant à développer le segment des investissements durables.

Pour le Conseil fédéral, le thème de la durabilité en lien avec la politique en matière de marchés financiers représente à la fois un risque pour la stabilité du système financier et une chance pour la place financière helvétique. Grâce à son expertise dans le domaine de l'environnement ainsi qu'à des conditions-cadres favorables et à un secteur financier solide et expérimenté, la Suisse dispose d'un fort potentiel pour la création à long terme d'un avantage concurrentiel dans le domaine des investissements durables. 


Adresse pour l'envoi de questions

Beat Werder, Communication du Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales SFI
Tél. +41 58 469 79 47, beat.werder@sif.admin.ch

Eliane Schmid, service de presse de l'Office fédéral de l'environnement OFEV
Tél. +41 58 462 90 00, eliane.schmid@bafu.admin.ch


Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

Département fédéral des finances
http://www.dff.admin.ch

https://www.sif.admin.ch/content/sif/fr/home/dokumentation/medienmitteilungen/medienmitteilungen.msg-id-60755.html